lundi 15 janvier 2018

Gibier à la japonaise

Je reviens ici à nouveau avec une nouvelle recette "retour du marché de chasse" :) 
à savoir, un suprême de faisan à la japonaise et ses assortiments de pickles. 
Cette fois ci, j'ai remplacé la volaille traditionnelle par des suprêmes de faisan que j'ai accommodé à la japonaise avec pleins de petits légumes marinés en accompagnement.
La recette peut sembler longue mais c'est plutôt rapide, surtout si vous préparez les légumes marinés la veille.
Vous pouvez trouver la viande de faisan chez votre boucher en la commandant un peu à l'avance.



Pour d'avantage d'idées recettes vous pouvez aller sur la page jecuisinedugibier.fr 
créée par InterProchasse, 
où vous pourrez également retrouver des informations relatives à la venaison 
(Où trouver du gibier ? Comment le conserver ? ses atouts nutritionnels et gustatifs...) 
et des conseils culinaires.


Coté stylisme coup de cour pour la nouvelle collection Merci x Serax , qui propose de jolies assiettes à assembler comme un Bento ! Parfait pour ce plat, chaque élément à sa place !


Suprêmes de faisan et son assortiment de pickles japonais

Pour 4 personnes



4 suprêmes de faisan préparé par votre boucher

Préparez les différents pickles de préférence la veille :

Vous aurez besoin de ( détail dans chaque recette ) 
- vinaigre de riz 
- sauce soja a teneur réduite en sel (ou normale )
- sucre roux 
- 1/2 citron 
- 1/2 échalote
- 2-3 cm de gingembre
- sel
- graines de sesame
- coriandre fraiche + les differents legumes

- Radis roses 
1 gros radis japonais rose ( des radis "conventionnels feront aussi l'affaire) 
6 cs de vinaigre de riz
1 cuillère à soupe de sucre de canne 
1cuillère à café de gros sel

Coupez le radis en rondelles fines. Faire chauffer le vinaigre de riz, sucre et gros sel dans une casserole, jusqu'à dissolution du sel et du sucre. 
Faire mariner les radis dans ce mélange au moins 2h.




- Chou chinois : 
1/4 de chou chinois
le jus d' 1/2 citron et son zeste
1cuillère à café de sel
1 cuillère à soupe de sauce soja
un peu de gingembre râpé

Couper le chou chinois en petits morceaux de 2 cm environ, ajouter les restes des ingrédients et faire mariner au moins 2h au frais.

- Poireaux 
5 jeunes poireaux
une demi échalote
3 cs d'huile d'olive
2 cs de vinaigre de riz
1cs de sauce soja

Laver et couper les poireaux en tronçons de 3-4cm. Cuire les poireaux à la vapeur ou à l'eau jusqu'à qu'ils soient bien tendres puis laisser refroidir.
Préparez la vinaigrette avec l'huile d'olive,  le vinaigre de riz et la  sauce soja.
Hachez finement une demi échalote et ajouter à la vinaigrette. 
Assaisonner les poireaux avec ce mélange. 

- Carottes  
2 carottes 
6 cs de sauce soja
6 cs de vinaigre de riz
2 cc de sucre roux
1/2 gousse d'ail concassée
un peu de gingembre haché
des graines de sésame 

Avec un économe, détaillez des rubans de carottes sur la longueur. 
Faire chauffer la sauce soja, le vinaigre de riz et le sucre roux jusqu'à ce qu'il se dissolve. 
Ajouter la gousse d'ail écrasée et le gingembre. 
Ajouter aux carottes et bien mélanger. Réserver au moins 2h au frais.
Servez les carottes avec de la coriandre fraiche haché et des graines de sésame 




- Pates soba A cuire selon les indications du paquet et la quantité souhaité, servi en accompagnement.



- Réalisez la marinade pour le faisan 

Mélangez 
1 cs de miel, 
1 cs de shichimi ( mélange de 7 épices japonaises ), 
2 cs d'huile de sésame, 
1 cs de vinaigre de riz
1/2 gousse d'ail ecrasée

Verser ce mélange dans grand un sac à congélation, et ajoutez le faisan. Refermer le sac et bien enrober la volaille avec le mélange.
Faire reposer au moins 30 min au frais.

Saisir le faisan sur la poêle chaude , puis finir la cuisson 6 min à 200°.

- la sauce d'accompagnement
le jus de 2 oranges 
le zeste d'une orange
8 cs de sauce soja
1 cs d'huile de sésame
1 cs de miel 
1/2 cm de gingembre frais épluché et rapé 
1/2 gousse d'ail épluchée et écrasée 
le jus d'un citron 

Mettre tous les ingrédients dans une petite casserole et faire cuire 5min à feu doux.
Verser sur le faisan et les soba noodles, et parsemer de coriandre fraiche hachée et de sésame ( facultatif )

Deguster la faisan avec la sauce aigre douce, et les différents pickles et accompagnements ( soba noodles et poireaux ) 







Stylisme coup de cour pour la nouvelle collection Serax x Merci , qui propose de jolies assiettes à assembler comme un Bento ! Parfait pour ce plat, chaque élément à sa place !

mercredi 13 décembre 2017

Une petite idée pour les fêtes

Quand Eva qui travaille pour InteProchasse m'a proposé d'élaborer une recette avec du gibier, j'ai voulu relever le défi en vous proposant des recettes simples mais qui sortent un un peu des sentiers battus avec des viandes que finalement nous n'avons pas vraiment l'occasion de cuisiner au quotidien.

Pourquoi ne pas proposer du colvert à la place du traditionnel magret de canard ou encore du faisan à la place de la volaille ? Vous gagnerez forcement un point pour l'originalité de votre plat :) mais il n'y a pas besoin de faire compliquer pour que ce soit délicieux ! 
J'ai donc imaginé une recette festive où le colvert remplace le magret de canard que nous connaissons tous ! 
Il se cuisine comme ce dernier, mais a une chair moins grasse et est plus petit que le canard d'élevage (du coup les magrets sont assez petits, et cela donne un joli rendu dans l'assiette).
Et où trouve t-on le gibier me direz vous, si comme moi vous êtes citadin et n'avez pas l'intention d'aller chasser le we prochain ? :) et bien tout simplement en le commandant chez votre boucher.

Pour d'avantage d'idées recettes vous pouvez aller sur la page jecuisinedugibier.fr , créée par InterProchasse, où vous pourrez également retrouver des  informations relatives à la venaison (Où trouver du gibier ? Comment le conserver ? Quels sont ses atouts nutritionnels et gustatifs ?) et des conseils culinaires.

Voici donc sans tarder ma recette.

Colvert et ses gnocchis de potimarron, cranberries, pignons de pin 
et beurre à la sauge


Pour 4 personnes

400g potimarron
300g de farine
1 oeuf 

2-3 petits magrets de colvert par personne soit une douzaine de petits magrets de colvert 
une quinzaine de petites feuilles de sauge
15 g de beurre 
huile d'olive, sel, poivre
épices à pain d'épices
2 cuillères à soupe de cranberries hachées
2 cuillères à soupe de pignons de pin
1 poignée de jeunes pousses d'épinards

Couper le potimarron en deux, égrainer le puis recouper chaque moitié en quartiers.
Cuire le potimarron à la vapeur pendant 15-20min (ici dans le vitaliseur de Marion, un de mes ustensiles chou chou en cuisine ) ou le rôtir au four pendant 30 min à 200°.


Une fois refroidi, pelez le, écrasez le finement au presse purée ou au robot.
Ajouter l'oeuf, le sel et le poivre, puis progressivement la farine, jusqu'à ce que la pate ne colle que très légèrement à vos doigts ( si besoin ajouter un peu de farine en plus).
Réserver la boule de pâte au frais au moins 1h.

Sur un plan de travail fariné, réaliser un boudin de 2 cm d'épaisseur environ avec 1/4 de la pâte puis couper des tronçons de 1-2cm. Rouler les gnocchis en petites boules.
Faire cuire dans l'eau bouillante salée, 1min après que les gnocchis soient remontés à la surface. 
Réserver au frais jusqu'au service ( les gnocchis selon réchauffés et dorés au dernier moment).
Au dernier moment, dans une poêle à sec, faire torréfier les pignons de pin et les réserver .
Ensuite faire fondre une cuillère d'huile d'olive et le beurre sur la poele à feu moyen avec quelques feuilles de sauge. Dorer et réchauffer les gnocchis, en remuant fréquemment. Ils doivent être bien enrobés de beurre.Reserver au chaud.

Quadriller le gras des magrets de colvert ( à l'avance).
Saler, poivrer et saupoudrer d'un peu d'épices à  pain d'épices sur la chair.
Faire chauffer un poêle à sec sur grand feu, déposer les magrets de colvert coté peau et  cuire 3 minutes pour que la peau soit bien saisie, ajouter 2-3 feuilles de sauge puis baisser le feu et cuire 3 minutes supplémentaires coté chair.
Les magrets de colvert doivent être rosés. Couper chaque magret dans la longueur.

Déposer les gnocchis dans chaque assiette avec les magrets de colvert.
Ajouter des pignons de pin torréfiés et des cranberries hachées sur les gnocchis, ainsi que quelques feuilles de sauge croustillantes.
Eventuellement agrémenter de quelques jeunes pousses d'épinards. 
Arroser de beurre à la sauge s'il en reste.



 















EnregistrerEnregistrer

samedi 2 décembre 2017

Verdure automnale

Avant de vous donner une ou deux idées pour les fêtes, voici une petite recette simple , rapide et efficace de pâtes aux brocolis et épinards au chèvre.

Pâtes aux brocolis, épinards et chèvre frais 


Pour 2 personnes
250g de pates à cuire selon les instructions du paquet
3 bonnes poignées d'épinards frais, équeutés
1 petit brocolis détaillé en petits bouquets 
1 cm de gingembre frais rapé
1 gousse d'ail, passé au presse ail
100 ml de crème liquide
2 cuillères à soupe de chèvre frais
des amandes effilées
de l'huile d'olive


Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle à feu moyen. 
Y faire cuire le brocolis avec un fond d'eau pendant 5 bonnes minutes à couvert. 
Puis enlever le couvercle, monter le feu et cuire le brocolis jusqu'a ce que l'eau s'évapore. Le brocolis doit être cuit mais rester un peu croquant.
Baisser le feu, dans la poêle, ajouter un peu d'huile, l'ail, le gingembre, mélanger puis ajouter les feuilles d'épinards. 
Cuire 2 -3 min en mélangeant. 
Ajouter la crème liquide et le chèvre, saler poivrer et cuire encore 2 min.

Ajouter les pâtes cuites dans la poêle.
Déguster avec un peu de chèvre frais émietté, des amandes effilés.




















Stylisme 
Passoire et bol émaillé Serax Collection Pasta and Pasta. / assiettes noires Serax 




mercredi 8 novembre 2017

Salade tiède de pommes de terre avec LG Neo Chef

Aujourd’hui je viens vous parler de mon test du four micro-ondes combiné LG Neochef™ , l'occasion de vous proposer aussi une petite recette de saison ! 

Le four micro-ondes combiné NeoChef de LG Electronics repousse les limites des appareils de cuisson classiques. Il dispose de la technologie LG Smart Inverter™ pour une cuisson plus puissante (1100 W) et plus précise.
Le contrôle continu de la puissance préserve ainsi les nutriments et le gout et ça c'est top !

On peut donc réchauffer, décongeler, cuire à la vapeur, à basse température (comme les yaourts), au four, au grill... 
Les fonction Healthy Fry™ et SteamChef permettent une cuisson saine sans ajout de matières grasses en quantité importante ou à la vapeur.

Son design épuré, sobre et élégant, avec une porte qui s’ouvre comme un four, m’a vraiment séduit. La commande est intuitive et tactile avec une utilisation assez simple.
Et la maniaque du ménage que je suis, est ravie de savoir que ce four dispose d’un revêtement antibactérien EasyClean Coating™ pour un nettoyage facilité :)




Voici donc une petite recette préparée avec la fonction cuisson vapeur SteamChef et la cuisson au four.

Salade tiède de pommes de terre, brocolis, carottes, cranberries, vinaigrette au curry.
Pour 2 personnes 



une quinzaine de petites pommes de terre nouvelles
1 petit brocoli détaillé en bouquets
1 carotte 
1 poignée de cranberries
1 cuillère à soupe de graines de tournesol 


De la coriandre fraîche 
1/4 de chèvre frais

3 cs d'huile d'olive
2 cs de vinaigre de cidre
1 cc de miel (de la jolie marque Kalios pour ma part :)
1 pincée de sel et de poivre
1/2 cc de curry


Cuire les brocolis à la vapeur selon le poids avec la fonction SteamChef.
Inciser les pommes de terre en lamelles de manière régulière sans aller jusqu'au bout. Arrosez les d'une cuillère d'huile d'olive et bien mélanger.
Cuire les pommes de terre avec la fonction four selon leur poids 
Rapper une carotte.
Hacher les cranberries.

Dans une assiette, assembler les pommes de terre cuites, les bouquets de brocolis, la carotte, de la coriandre ciselée. Emietter le chevre frais, et ajouter les cranberries et les graines de tournesol.

Mélanger les ingrédients de la vinaigrette et arroser généreusement la salade.




 



Site de vente en ligne http://www.lg.com/fr/fours-micro-ondes/lg-MJ3965BCR-micro-ondes-combine

Article réalisé en collaboration avec LG, le contenu et opinions exprimées n'engagent que moi.

Joli verre et torchon trouvés chez Le Petit Florilege 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer